Retour sur le Rallye

La voiture a cassé !

Eh beh , L’ascenseur émotionnel vous connaissez ? C’était un peu ça. Pour vous faire vivre un peu cette journée je vous propose un petit recap.

  • Samedi les Bad Neighbors sont allés sur le Discord à 18h. Nous avons eu un discours et briefing du « Corsaire ». Avec un micro ou un son à t’arracher les tympans au passage. Nous étions tous réunis, toutes divisions, serveurs, péons et mute. Gneu nous a fait la traduction Anglais- Fr en même temps sur un autre vocal , un qui n’est pas intrusif. Grosso merdo : Respectez les règles, écoutez votre arbitre de serveur, ne tirez pas sur la sécurité ni sur les vip , bonne chance et bonne route.
    Nous avons été ensuite dispatché sur nos divisions respectives et sur nos salons de serveurs. Première attente, le groupage, première frayeur, nous avions un Gneu qui était resté dehors à nous regarder alors que tout le monde était groupé. C’était un peu notre lead Da gros moteurs ! Mais ce fut ‘’ vite ‘’ rattrapé. Je dis vite car tout est relatif ici.

  • Deuxième et très longue attente : Rejoindre notre serveur. Il a fallu attendre jusqu’à 19h15 avant de pouvoir jump , donc pour tuer le temps ça a jacassé pas mal entre les équipes. Français , Allemands , Anglais , Australiens , Russes , Autrichiens et je dois en oublier. Tout ce petit monde qui causaient en anglais avec leurs accents à raconter des conneries. Un Pepson qui se faisait des amis , ouai Peps , tu causes autant en Fr qu’en Rosbeef , on t’a pas loupé. Petite pensée pour la seule nana présente dans tout ce groupe de barbu.

  • Enfin le saut sur notre serveur. On nous annonce qu’il faut qu’on soit sur la ligne de départ à 19h30 avec nos voitures prêtes. Tu l’as senti la pression ? Gros coup de rush.

Pour DGM , chargement des voitures sur Cellin à bords du Freelancer Max, pour les WRT sur Yela dans le ventre de Betty.

Évidemment, le coup de pression c’était juste pour boosté tout le monde car le départ ne s’est pas fait à 19h30 héhé.

Tout le monde sur la Ligne de départ. Vue de Shubin.

Je vous plante le décor. Le coup d’envoi se fait par le Timer de la chaine officielle Twich.
Nous voilà parait à bondir, nos deux équipes prêtes l’une à côté de l’autre. Plus d’une douzaine de véhicules sont maintenant alignés, presque tous rouges RC mais on voit aussi un blanc et un muni d’une tourelle de combat. Un Avenger nous surplombant , celui de l’arbitre qui fait en sorte que personne ne déroge à sa place. Les vaisseaux de support quant à eux sont posés derrières pour économiser le carburant.
Nous sommes sur nos salons respectifs de teams sur le discords du Rallye.

D’un côté la WRT qui se met la pression, ils sentent la victoire devant leurs capots. Le moteur vrombissant et rugissant. Watchoutek déjà saoul.
De l’autre DGM, concentré, un pilote détendu avec un massage extra écran, un co-pilote les yeux rivés sur le timer. Un Tucco qui a faim , un Lesym qui attends le premier bug.

4 – 3 – 2 – 1 Go Go Go Go toutes les buggys surgissent telle une meute de lion en chasse de leurs proies imaginaires. Pas le temps de voir ce qu’il se passe à gauche ou à droite , les vaisseaux de soutient en dessus nous dépassent dans un vacarmes à faire vibrer toutes les particules de nos âmes. Mais l’adrénaline a pris le dessus et nous ne ressentons plus que la puissance de nos moteurs qui nous poussent vers cette course infernale.
Un premier buggy a déjà lâché sur notre gauche, un blanc, le cylcone des Nova peut être, peu importe, il faut éviter d’être pris au piège nous aussi dans les roches qui fonce vers nous à toute allure.
Gneu est nerveux, plus qu’à l’entrainement, il fait des écarts là où il en fait jamais à l’accoutumé et il parle de trop. C’est mon job la communication avec le support. J’essaye de le recentrer car c’est notre meilleur pilote de la team DGM. Tucco et Lesym de leur côté ont le devoir de nous donner le meilleur chemin et en même temps d’informer l’arbitre sur le discord de notre progression toutes les 5min.
Nous passons le premier canyon, nous enchainons les sauts et essayons de prendre les bons passages, attention ! Nous retournons notre premier véhicule à peine quelques kms après le départ … Il faut rester le plus calme possible mais cela fait déjà plus de 3 minutes de course. Le recours à l’arme Létal est autorisé. Si nous croisons la cyclone TR tout est perdu. Nous appelons le support pour le changement de véhicule, on s’est entrainé pour ça. Le temps de la manouvre , je sors l’artillerie. Lance missile sur l’épaule, le premier buggy que je croise, je le fume ne vaut mieux pas prendre de risque.
Ho un Caterpillar qui vient voir notre détresse, surement un vautour faisant sa reconnaissance. Approche , j’attends ton protégé de pied ferme !
Pendant ce temps-là , notre Freelancer se pose et commence le changement. Le Cater repart et au loin je vois une voiture faire un lacet et continuer sa route.
Hop , on ressaute dans notre furieux destrier et on reprends la route. On a pris du retard mais rien n’est perdu. Le chemin est long , c’est une course d’endurance.
De leurs côtés, WRT à l’air d’être devant. Allez les gars !!! montrez leurs que vaut les BN
On reprend la route et vous savez quoi ? Notre râleur national nous annonce qu’il remet droit notre buggy accidenté du premier coup, qu’ils ont déjà replacé les voitures et qu’ils sont en vols. Si ce n’est pas du support ça !
Et ce n’est pas fini, ils nous repèrent un passage par les collines qui va nous permettre de faire des sauts plus ou moins haut pour éviter, ou du moins d’en passer bon nombre de ces putains de Devils Rocks de malheurs.

Si vous ne savez pas ce qu’est un Devils Rocks , imaginez un champignon de calcaire qui arrête tout mais vraiment tout. C’est une souffrance ce truc. Grace à ce nouveau chemin en plus de rattraper notre retard, on grille tout le monde.

**DGM se retrouve en tête **!

Du coté WRT malheureusement c’est la première catastrophe. Ils ont eu le droit à une voiture en flamme. Un buggy qui décolle et qui explose. La raison technique ? Un mélange bizarre vodka kérosène dans le réservoir ?

Non en vrai il s’agit d’une chose que l’on ne savait pas à ce moment-là et qu’au final très peu de teams savent. Que l’on a su après le Rallye. En résumé, une histoire de pv de véhicule, combiné à un point critique.
Bref WRT perds son chauffeur et son copilote. Obligation de faire descendre Gashnak en pilote pendant que Renald pilote le Cater.

Et DGM alors ? Bah DGM il va exploser aussi mais plus tard , genre à 8 bornes avant le checkpoints pour la même raison. Nous allons procéder au même changement qu’avec WRT. Lesym devient le pilote et Tucco reste dans le support.
Mais ce qu’il faut savoir c’est qu’a cette instant de la course DGM est toujours en tête et juste derrière lui, il y a WRT !
Eh ouai , on crame tout le monde. Eager Flat étant le checkpoint avant de partir pour la ligne d’arrivé qu’est Worlf Point.
Sur le Twitch Officiel , il y a plusieurs écrans , commenté par nos Australiens en costards et quand arrive notre Lesym dans son buggy tout rouge à l’avant-poste. Nous avons le droit à un beau zoom sur la team avec une nomination s’il vous plait ! Nous étions les premiers divisions buggys à arriver sur l’avant-poste d’Eager Flats !

Juste après cette belle fierté , arrive un , un drame. La malédiction de Lesym. Je crois que tu me n’en voudras pas de la nommer comme ça ?
Bug spotted !!! Plus aucune navigation. Aucun point de repère. 45 minutes à tout essayer à nous 4 pour trouver une solution. Notre pilote a pris une direction au pif au bout d’un moment pendant qu’on cherchait. 45 putain de minutes les gars , vous imaginez ce que cela représente sur une course …
La solution finale a été une déco reco du lit par Tucco dans le vaisseau. Sachant qu’on avait aucune garantie qu’il puisse revenir dans le vaisseau, sur le serveur et que l’arbitre soit d’accords avec le retour en jeu. Cela a marché à moitié. Car Lesym voyait Tucco et non l’inverse. Donc notre support est allé se poser à la ligne d’arriver pour servir de balise. Coup de bol dans la misère. Le pilote en prenant un chemin au pif était sur la bonne route.
Mais bon super à la bourre sur les concurrents RESTANT.
Vous vous souvenez de la voiture explosion ? Le temps qu’on debug notre team , il ne restait plus que 4 écuries en jeu car toutes les autres avaient fait boom. Dont notre WRT qui n’y a pas réchappé. RIP les mecs ….

Enfin je dis ça mais l’épée du destin ne nous a pas loupé. 100 kms plus loin , notre buggy a défié la loi de Newton. La pomme a dit Fuck le monde j’ai envie d’aller faire un tour dans le noyau de la planète. Oui le buggy est passé sous la terre rouge de Daymar pendant qu’elle roulait. Ce fut la fin pour nous.

Conclusion les Russes/Turbor/Buggy ont fini premier tous serveurs confondus, suivis de très près par les champions de l’an dernier Exile.
Une aventure qui rassemble, plaisir, compétitivité, frustration intense (perso c’est toujours pas passé) qui a su démontrer notre témérité, cohésion.
On ne va pas mentir s’était quand même super cool de partager ces moments aussi et maintenant nous savons comment faire pour éviter les explosions, fallait qu’on participe à notre premier pour le savoir, c’est fait. L’an prochain on rafle les trophées !

Pour finir une petite animation en mode timelaps fait avec les données dictés par les copilotes supports des teams buggys.

🤟 x 6👍 x 1

Messages: 259
Discord: Hors-ligne

Encore bravo à nos deux équipes pour avoir bravé les éléments et les bugs pour faire honneur à la France ! (et à la Belgique)

👍 x 2🤟 x 1

Fistounet

Leader

Messages: 436
Discord: Hors-ligne
Décorations: